Découvrez l’interview croisé d’Anne-Marie et Caroline, en cohabitation à Bordeaux

L’équipe de Camarage a organisé un entretien avec Anne-Marie et Caroline, actuellement en cohabitation à Bordeaux. Elles nous partagent leur expérience de cohabitation entre générations. 

  • Bonjour Anne-Marie et Caroline, merci de témoigner ! Comment se passe le début cette cohabitation ? 

Anne-Marie : Caroline est très attentionnée au quotidien. Par exemple, elle ouvre toujours tous les volets le matin car elle sait que j’aime me réveiller avec la lumière ! Le soir, nous aimons bien discuter de notre journée. Caroline m’aide aussi parfois en informatique, et elle me montre quelques trucs intéressants. L’autre jour elle m’a fait découvrir Vinted ! Pratique, vu que mes placards débordent ! 

Caroline : De la sérénité surtout. Je trouve ça vraiment confortable de me dire qu’il y a quelqu’un quand je rentre le soir, que je ne vais pas être toute seule. Et quand je suis fatiguée ou que j’ai le moral dans les chaussettes, je suis contente de pouvoir échanger un peu avec elle. 

  • Pourquoi avoir voulu tenter l’expérience intergénérationnelle ?  

Anne-Marie : Personnellement c’était surtout pour avoir une présence à la maison, et aussi pouvoir bénéficier d’un petit complément de retraite. C’est vrai qu’être seul c’est parfois un peu pesant.

Caroline : L’aspect intergénérationnel ! J’avais déjà eu des colocs avec des personnes de mon âge et je voulais essayer autre chose. Je voulais voir ce qu’une personne plus âgée pouvait m’apprendre et m’apporter. 

  • Au quotidien, comment vous fonctionnez ? 

Anne-Marie : Colline a un emploi du temps chargé avec son stage, mais nous allons tout de même souvent nous promener au parc à côté de chez moi. Il y a quelques semaines nous avons aussi visité le Petit Trianon à Versailles. Elle a beaucoup aimé le parc du château. Coline est aussi fan de photo et elle s’en est donnée à coeur joie pour photographier les rhododendrons !  

Caroline : En ce moment, mon rythme est très soutenu, donc ce n’est pas toujours facile de trouver des moments avec Annie. Mais les moments qu’on passe ensemble sont supers agréables. On va se promener au parc en bas de chez elle et sinon je l’aide un peu pour le ménage et les courses. Elle a des problèmes de vue donc parfois elle a vraiment besoin de moi, comme pour s’inscrire sur des sites etc.

  • Pourquoi avoir voulu se faire accompagner par Camarage ?

Anne-Marie : Pour le côté sécurité. C’est rassurant de savoir que les profils des jeunes sont vérifiés, et qu’on ne laisse pas rentrer n’importe qui chez nous. Et puis aussi je ne voulais pas m’enquiquiner avec de la paperasse, et encore moins gérer l’administratif ! Là je ne m’occupe de rien et ça me convient très bien ! 

Caroline : Les démarches sont tellement simples que franchement ça vaut le coup ! J’étais étudiante à Marseille et j’avais à peine un mois pour arriver à Paris. Vous imaginez le stress ? Niveau logement, Camarage m’a vraiment retiré d’un poids pendant cette transition. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :